mardi 21 juillet 2020

Québec et Terre-Neuve-et-Labrador... vraiment?

Dispute entre Churchill Falls Labrador Corporation et Hydro-Québec 

La Cour Suprême a donné son jugement... Hydro-Québec est dans son droit de continuer de profiter de son contrat avec la compagnie de la couronne terre-neuvienne Chuchill Falls and Labrador Corporation jusqu'en 2041. Apparemment ils reçoivent $1 milliard et Hydro, elle, $22 milliards par année. Beau profit.

Il reste qu'en 1969 quand le contrat a été signé, on pouvait acheter un gallon impérial d'essence pour sa voiture en raison de $0.29! J'ai appris à conduire en hiver 1972 et je me souviens que durant ce temps l'essence est passée de $0.29 à $0.39 puis $0.49 le gallon impérial, ce qui équivaut à des prix de $0.064 à $0.086 et $0.108 le litre! On parle de 10 sous le litre!

Le 16 février 1971 La Presse annonçait que suite à une entente internationale accordée par l'OPEP - l'Organisation de Producteurs et Exportateurs de Pétrole - que les prix de l'essence allaient augmenter. Les prix avaient été stables depuis 1950 et déjà, dans l'espace d'un an ou deux seulement - entre 1969 et 1971 - j'ai vu le prix autrefois stable à $0.29 le gallon impérial augmenter à quelques reprises pour presque doubler.

Dans les années '70 le prix a continué d'augmenter: $0.54 en 1973; $0.63 en 1974; $0.80 en 1975; $0.87 en 1977; $0.92 en 1978; pour enfin dépasser le dollar. Avec la conversion au système métrique les stations essence affichaient le prix en 1980 à $0.29,6 le litre = $1.34,6 pour un gallon impérial.

Évidence: le monde a beaucoup changé en peu de temps

Les deux compagnies de pouvoir hydro-électrique ont signé leur entente en 1969 et il a fallu quelques années pour compléter le barrage et pour que la production de l'électricité commence. L'encre était à peine sèche et déjà les signataires se sont rendu compte que leur entente n'avait pas prévu cette révolution dans les prix de l'énergie au plan mondial et international. La stabilité des prix depuis 1950 était chose du passé... bienvenu au monde nouveau de la fluctuation des prix à la hausse....

La compagnie de Terre-Neuve s'est vu "fourrée", c'est le moins qu'on puisse dire; tandis que l'Hydro-Québec s'est vu avec le billet gagnant du "gros lot" en main. Dans le meilleur des mondes, celui qui avait le beau jeu aurait pu dire, "Écoutes les boys, nous reconnaissons que notre entente, quoique faite avec les meilleurs intentions, est devenue injuste. Voici ce que nous aimerions faire...."

Mais non, les vainquers ont décidé de s'en tenir à la lettre de la loi. En face d'une telle attitude dure et intransigeante, la compagnie terre-neuvienne a tenté à maintes reprises de gagner justice et gain de cause par les tribunaux, mais en fin de compte - et après des millions en dépenses légales pour les deux parties - ce fut pour rien. Comme toujours, il n'y a que les avocats qui se frottent les mains.

Qu'en est-il dans les faits?

Oui, c'est vrai, qu'au pied de la lettre de la loi, Hydro-Québec a gagné gain de leur cause. Leur profit est la récompense méritée par leur investissement en partenariat pour la construction du barrage Churchill et par le fait que l'Hydro-Québec en a assumé le risque face à l'inconnu de l'avenir et aussi les coûts supplémentaires s'il y en avaient lors de la construction.

Cependant on publie que Churchill Falls Labrador Corporation a reçu environ $2 milliard en profit tandis que l'Hydro-Québec, elle, a reçu environ $28 milliards de profit... donc 14 fois l'autre... ou 1,400 pour cent. Se contenter d'empocher face aux difficultés et aux défis financiers de son voisin équivaut à dire à ces derniers "Eh bien, vous avez signé comme nous; maintenant, allez vous faire foutre!"

C'est peut-être légal, mais ce n'est pas amical. C'est peut-être comme ça au poker, mais dans le monde des affaires, on a davantage intérêt à cultiver des amitiés que des animosités, dans amis plutôt que des ennemis. Il ne faut même pas être chrétien pour savoir démontrer "un peu de classe" face aux autres et face au monde entier, qui regarde et observe avec grand intérêt.

Qu'est-ce qu'on fait avec tout ça? Eh bien, pour ma part, je crois que j'ai toujours été fier d'être Canadien, d'être Québécois, d'être Montréalais... mais aujourd'hui, j'ai honte. J'ai des amis qui sont de Terre-Neuve-et-Labrador, et face à leur expressions qui m'interrogent, je n'ai point de réponse, et je n'ai qu'à hocher la tête, m'excuser auprès d'eux, et écrire ces quelques mots.

Réveillons-nous! Nous sommes tous de la Planète Terre....

Ces attitudes de "requins" ont une certaine logique dans le système capitaliste nord-américain pour ne pas dire franchement américain. Dans ce système tout compétiteur est un ennemi à écraser... tel que démontré dans leur chef de file actuel, le Président Trump.

Il faut vraiment être somnabule pour ne pas voir ni comprendre que nous sommes tous dans le même pétrain avec les glaciers fondant de plus en plus rapidement, les mers qui deviennent dangéreuses pour les espèces qui y vivent, les abeilles qui sont en voie d'extinction.... Si nous perdons les abeilles, c'en est fait de la moitié de nos denrées... sans pollinateurs, pas de fruits ni légumes!

Il est à peu près temps de réaliser que si j'écrase le pied de mon voisin, c'est mon propre pied qui va en souffrir sous peu.... Les enfants comprennent déjà que nous devons nous entre'aider.... Nous avons à réapprendre cette leçon....

Faisons une meilleur offre à nos voisins de Terre-Neuve-et-Labrador.... Même tripler leur dividende à $6 milliards il nous en resterait quand même $24 milliards! On pourrait donc faire mieux.

Alors, Hydro, courage... parlez avec "les autres", et svp soyez gentils....

D'accord, vous pouvez me traiter de naïf, ce ne sera ni la première ni la dernière fois qu'on me traitera ainsi. Il reste que dans seulement quelques années nous nous retrouverons tous face à face avec le Créateur de l'Univers - que nous le croyons ou pas, que nous aimions ça ou pas - et nous trouverons qu'Il est telle qu'Il s'est présenté parmi nous: gentil, compattisant, et juste. Il nous a déjà averti: si nous sommes dur envers les autres, Il nous traitera de la même façon. Si nous sommes justes et gentils envers les autres, nous aurons droit au même traitement. Pour ma part, je pense qu'il vaut mieux, beaucoup mieux, agir gentiment envers les autres.

Alors, Hydro-Québec, il n'est jamais trop tard. Allez-y, prenez le téléphone et applez les gens de Churchill Falls Labrador, et faites-leur "une offre qu'ils ne pourront pas refuser." C'est vrai, la Cour Suprême nous a donné raison, et nous n'avons aucune obligation de faire plus, mais, compte tenu des circonstances, voici ce que nous aimerions faire." Vous pourriez tripler leur dividende et, selon ce qui est publié, ils recevront $3 milliards et nous recevrons $20 milliards. C'est quand même pas mal. Nous pourrions leur être encore plus généreux....

Je vous invite à faire suivre....

Peut-être quelqu'un lira ces lignes... peut-être ça pourrait faire une différence... je suis croyant et je vis d'espérance, parce qu'il y a un Bon Dieu qui, Lui, un jour, saura juger justement et avec miséricorde.... Entre temps, c'est à nous de jouer, et de bien jouer, et gentiment....

Même si vous êtes en fauteuil roulant et ne pouvez écrire qu'en bougeant vos yeux, vous pouvez changer le monde! Les mots sont très puissant, et il suffit d'envoyer les bons mots, à la bonne personne, au bon moment, au bon lieu, pour allumer une étincelle qui à son tour peu allumer un feu qui embrasera le monde entier....

Allez voir le film "Demain. Tomorrow." qui nous en donne plein les yeux, les oreilles, la penseé, et le coeur d'initiatives déjà prises par le monde entier pour sauver la Planète Terre. Il y a aussi l'assemblée convoquée par le Pape François qui rassemblera des jeunes et des spécialistes du monde entier qui veulent construire une économie qui met la personne humaine et notre maison commune au centre au lieu de l'argent et du profit à tout prix.... Les dates sont du 19 au 21 novembre, 2020 et ça s'appelle: "L'Économie de Francesco".

Que Dieu vous bénisse, vous et votre famille, maintenant en ce beau temps de l'été, et toute l'année!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire