mercredi 17 octobre 2018

Nous ne sommes jamais loin de Dieu... en faite...

Bonjour! J'espère que ce qui n'allait pas va maintenant mieux, et que ce moment de réflexion vous trouve bien, vous et votre famille.

Suite au temps de prière, souvent mon esprit rode dans les régions merveilleuses de notre vie sur Terre.... Ce qui ne me vient presque jamais à l'esprit dans le feu de l'action de tous les jours, alors, fait entrer la lumière.... La vie nous complique souvent l'existence, mais il est bon de nous rappeler que nous sommes toujours en présence de la très Sainte Trinité.

Notre Dieu est toujours présent et habite au-dedans de nous, dans notre esprit, avec la seule exception que lorsque nous faisons un mal très sérieux (la malencontreuse expérience du commun des mortels, moi-même y compris); car comment pourrions-nous contraindre le Bon Dieu à devenir notre complice dans le mal? En ces moments c'est comme si le Bon Dieu nous disait "Okay, as-tu fini déjà? On peut-tu rentrer maintenant. Je désire revenir en toi comme avant. Reprenons la vie ensemble tous les deux. Alors tu aura à nouveau la paix."

Chacun de nos souffles nous vient du Dieu Créateur... qui insufla son propre souffle dans les narines d'Adam, le premier être humain (quel qu'il soit ou qu'ils soient ces premiers être humains) Genèse 2:7.... Si nous pouvons respirer sans même y penser, c'est que nous avons au-dedans de nous le souffle même de Dieu notre Créateur. Quand notre existence terrestre prendra sa fin, Dieu reprendra son souffle, et notre âme - cet esprit immortel en nous qui (même lorsque nous sommes vieux se sent toujours jeune, lui) et qui contient tout ce que nous sommes et tout ce que nous sommes en train de devenir, tous nos espoirs et tous nos dépassements altruistes - à la fin notre âme donc se trouvera soudain en la présence impressionnante et merveilleuse du Dieu vivant et infini, la très Sainte Trinité....

Cette rencontre de Dieu face à face sera plus qu'impressionnante.... La lumière sera si brillante que dans un instant nous nous verrons nous-mêmes dans toute notre vérité - même tout ce que en ce moment nous ne voulons ni voir ni admettre, pour le bien comme pour le mal - et en même temps nous verrons Dieu en toute sa splendeur de bonté, de vérité, et de beauté....

Seuls les saintes et les saints - qui se sont laissées purifiées par les épreuves de la vie et ont finalement su résister à leurs impulsions mauvaises afin de se livrer entièrement à l'amour parfait du prochain, même de l'ennemi - seuls les saints donc pourront endurer l'intense beauté de Dieu et ils seront donc déjà à l'entrée du Ciel et du bonheur éternel. Ils pourront endurer le regard de Jésus qui, pour révéler à l'humanité l'amour véritable de Dieu pour nous s'est laissé être mal compris, accusé faussement, condamner injustement, torturé, et mis à mort. Il nous aime à ce point qu'Il s'est laissé prendre comme un agneau pour nous démontrer le comportement de l'amour qui est pure et vrai.

Pour les reste, nous autres, le contraste entre tout ce qu'es Dieu en réalité, d'une part, et notre propre réalité, d'autre part, ce contraste fera que nous ne pourrons pas longtemps endurer l'intensité de l'amour de Dieu.... Le Père, le Fils Jésus, et l'Esprit Saint auront pitié de nous et nous permettront de nous retirer de cette intense lumière pour aller achever notre purification pour l'amour. Ce temps et cet espace nous permettra de nous laisser détacher de tout ce qui est imparfait ou qui ne mérite pas notre attachement pour toute l'éternité.... Cette réflexion nous fait comprendre pourquoi il est bon de vivre à plein notre vie, et ce, jusqu'au dernier souffle.

Inutile de chercher une fin prématurée de nos détresses; car elles nous offre l'opportunité de vivre davantage cette purification pour mieux aimer dont nous avons tous besoin. Tragique le scénario de ces pauvres gens qui, malade au-dedans d'eux-mêmes, se donne la mort, une mort qui en fin de compte n'apporte aucune solution, mais ne fait que rendre leur existence plus lourde. Nous faisons confiance en la grand miséricorde de Dieu révélée en Jésus, mais tout de même, pourquoi causer un court circuit à notre existence? Prions pour ces pauvres gens qui se sont donnés la mort....

On découvre davantage des merveilles de la réalité de Dieu notre Créateur en explorant les merveilles de l'univers ou quand nous explorons au-dedans de nous l'univers microscopique de la vie elle-même. Ce n'est que depuis quelques décennies que l'humanité a pu regarder la vie et l'activité complexe à l'intérieur de chacune de nos milliards de cellules. On y a trouvé là de nombreuses petites machines complexes accomplissant des tâches plus complexes et ingénieuses que les manufactures les plus complexes construites par les êtres humains.

La fibre même de notre existence est maintenue en existence par la seule stabilité de la volonté de Dieu qui veut que nous existions, qui au début dit: "Que la lumière soit!"

Paix à vous et à votre famille.